Après consultation des 2 autres Organisations Syndicales, la CFTC nous a rejoint pour transférer le mail ci dessous à notre DRH suite aux annonces de la DG pour retourner travailler dans les agences fermées dès la semaine prochaine:

 

« Alors que les mesures d’urgence sanitaire incitent les français à sortir le moins possible et notamment dans les 15 prochains jours annoncés comme le pic de l’épidémie par tous les soignants, nous venons de prendre connaissance des nouvelles consignes de travail pour les collaborateurs du réseau.

La demande de l’entreprise aux collaborateurs d’aller travailler dans des agences fermées, va à l’inverse des mesures de confinement strict et de distanciation optimale.

En faisant cela l’entreprise va remettre des collaborateurs en situation de contacts multiples potentiels contaminants et nous ne parlons pas seulement des contacts humains.

La situation de confinement et d’urgence sanitaire va au minimum durer encore 4 semaines. Il faut préserver les collègues des réseaux pour qu’ils tiennent le choc jusqu’au bout, l’usure psychologique pour aller travailler 1 semaine sur 2 dans cette situation anxiogène est déjà énorme.

La démarche du travail en équipe a été saluée par la quasi-totalité des collègues, vos nouvelles mesures selon nos premiers retours risquent de créer l’effet totalement inverse.

Nous demandons donc l’arrêt immédiat de cette mesure de travail en agence fermée.

Nous restons à votre disposition

Les élus Sneca et CFTC »