A grand renfort de publicité, et surfant sur la vague du besoin de sécurité physique des salariés (et de sécurité juridique des entreprises), Crédit Agricole, via son fonds Innovation FIRECA, et Onepoint, entreprise leader de la transformation digitale, ont lancé une plateforme numérique – COPASS –

Le résultat du questionnaire présenté aux salariés donnera lieu à la délivrance d’un QR code dont la couleur déterminera un protocole de travail défini par l’entreprise : maintien du télétravail, retour sur site en horaire alterné, retour sur site mais dans une unité réduite, orientation vers un test de dépistage.

Cette « belle » intelligence artificielle n’est pas sans poser des questions… Et la CFE CGC réagit...

L’article est ici                 Et le communiqué de presse ICI