Déclaration du SNECA

Depuis le 12 mars 2020, avec nos clients, nous vivons à titre personnel et professionnel une situation inédite avec un grand bouleversement dans le quotidien.

Le SNECA reconnait la qualité des mesures mises en œuvre à SRA pour protéger la santé de l’ensemble des salariés et des clients, nous serons très attachés à ce que cela reste l’axe premier lors de la sortie du confinement.

Nous avons conscience aussi que le dernier accord de branche permet à chaque salarié de percevoir la totalité de sa rémunération quelle  que soit sa situation dans un contexte financier compliqué.

Dans ce contexte très particulier, chaque salarié a dû s’adapter en fonction de sa situation individuelle.

Certains sont contraints de rester à domicile pour garder leurs enfants, d’autres, dont la santé est fragile, doivent également par sécurité, rester confinés.

Et enfin, il y a ceux qui, en nombre restreint, dans les unités, dans les agences, en présentiel comme en télé travail, doivent faire face et assurer la continuité du service aux clients. Et c’est loin d’être facile : afflux de demandes, travail dans l’urgence, mise en place de nouveaux process, souvent modification de l’environnement de travail, …. La liste est loin d’être exhaustive.

Nous SNECA avons très souvent eu l’occasion de mettre en avant l’esprit d’entreprise et l’engagement des salariés ; pour nous, nul doute que ce soit toujours le cas, par tous, et quelle que ce soit sa situation à ce jour.

Cependant, nous ne pouvons ignorer aussi le poids énorme qui repose sur les épaules de celles et ceux qui sont « sur le pont « et qui doivent faire « tourner la boutique « .

Le SNECA demande pour ces derniers que leurs efforts soient   reconnus et gratifiés, nous souhaitons qu’une réflexion soit menée pour déterminer la nature et les modalités concrètes de cette gratification.