Un responsable des ressources humaines ne peut plus chercher à éluder sa responsabilité lorsqu’il a connaissance d’un harcèlement moral. S’il ne fait rien, sa passivité, son silence, engagent sa responsabilité.

lire le point juridique ICI