Pour répondre aux différentes interrogations liées à la situation sanitaire en dégradation, vous trouverez ci-dessous le dernier mail envoyé par RH le vendredi 9 octobre.

 

Un foyer de contamination COVID constaté hier dans notre Caisse Régionale et l’évolution de la carte nationale COVID me conduisent à vous informer des dernières dispositions, suite à une réunion ce matin avec l’ensemble des Directeurs.

En synthèse, il nous semble important de tirer les enseignements de cet épisode et vous informer des mesures spécifiques que communiquerons lundi à tous les collaborateurs.

1/ Enseignement de la situation observé au sein d’une grappe.

Nous avons été conduits hier à fermer à la clientèle les quatre points de vente d’une grappe, suite à l’apparition de 4 cas covid avérés, et de l’ensemble des collaborateurs considérés comme cas contact avérés.

C’est une première situation très pénalisante pour nos clients et nos collègues bien sûr Il nous faut prendre cette situation très au sérieux.

Nous avons analysé les causes de cette situation, et nous vous rappelons d’être vigilants sur les 3 points suivants :

  • Le strict respect des mesures sanitaires, port du masque, distanciation, …
  • La vigilance la plus totale sur les temps de déjeuner et des pauses, yc la consigne des repas pris à 4 maximum en quinconce, avec toujours les mêmes personnes,
  • La responsabilité de chacun doit être rappelée pour qu’en toute circonstance, y compris personnelle,

Merci de rappeler ces consignes à vos collaborateurs et de veiller à leur respect.

 

2/ Evolution de la situation de Grenoble Agglo (passé en rouge écarlate).

Le passage de Grenoble en zone écarlate nous conduit à prendre les décisions suivantes, sur le site de Grenoble / Bourgamon comme dans les agences de la Métro :

  • Limitation stricte des réunions à 10 personnes maximum, y compris avec port du masque,
  • Désactivation des machines à Café (et eau) à Grenoble, y compris l’espace café du restaurant d’entreprise,
  • Passer à 2 jours de télétravail possibles en cohérence avec l’organisation de l’équipe,
  • Nous rappelons que l’utilisation des voitures de service ou personnelle en situation de covoiturage est limité à 2 personnes, avec masque,
  • Les déjeuners clients peuvent être maintenus si et seulement si le nouveau protocole annoncé pour les restaurants est respecté,
  • Participation aux évènement externes, décision directeur, à limiter au maximum.

Sur Grenoble comme sur tout le territoire, nous limitons les mobilités (entre les agences d’une grappe, entre les sites) au strict nécessaire. Les personnes nomades limitent elles-mêmes leur déplacement et si elles doivent se déplacer, ne peuvent pas déjeuner pas avec les collègues en agence. De même les participations à des évènements sont à proscrire, sauf décision Direction.

Pour rappel, toutes les détections de cas contact COVID potentiels doivent être remontés à la DRH pour échanges puis décision.

Nous sommes pleinement conscients que cette situation et ces mesures rendent le quotidien de chacun plus compliqué, notamment dans l’exercice de son travail. Mais au-delà de respecter les consignes des autorités de santé, elles sont de nature à nous protéger tous.