Depuis le début de la crise sanitaire, le SNECA est moteur et force de proposition sur tous les sujets ci-dessous. Certes les échanges ont été parfois âpres et tendus avec la DG, pour autant notre pugnacité a payé :

1 / Intéressement et Participation

La BCE a demandé aux banques de ne pas verser de dividendes, ce qui a un impact sur notre résultat et donc sur notre Participation et Intéressement.

Le SNECA se félicite d’avoir été entendu par la DG : une solution a été trouvée pour compenser ce non-versement sous la forme d’une avance sur les dividendes. Cela sera bénéfique pour l’Intéressement et Participation versés aux salariés en 2021.

2 / REC

Sur ce sujet, le SNECA avait demandé des mesures correctives pour récompenser les efforts de tous en cette année si particulière.

La DG, là aussi nous a entendu, et tous les salariés de SRA auront une REC minimum de 105 %.

3 / Prime COVID :

Depuis le 1er confinement, le SNECA, la CFTC et la CGT demandent le versement d’une prime de reconnaissance pour les salariés présents.

Suite au mouvement de grève initié par ces 3 Organisations Syndicales et grâce à votre mobilisation, notre ancien DG Christian Rouchon s’est engagé à nous verser une prime en fin d’année.

Décision de la DG : une prime de 500 € brute, sera versée en décembre à tous (à l’exclusion des 80 salariés ayant déjà perçus une prime en juin).

Cette prime sera proratisée au temps de travail sur l’année, déduction faite des arrêts « garde d’enfant », « personne à risque » et « arrêt maladie classique ».

Les dispenses d’activité sont bien considérées comme du temps de travail.

Vos élus regrettent seulement que cette prime ne rentre pas dans le dispositif « prime PEPA ».

4 / Qualité de Vie au travail

Les conditions de travail étaient un autre sujet de mobilisation de la grève du 7 juillet.

Suite à cela, la DG a lancé un questionnaire ELAN pour avoir le ressenti des salariés puis des ateliers participatifs ont été mis en place sur des sujets tels que : La reconnaissance / la carrière / la formation …

Vos élus SNECA ont espoir que ce sujet de la QVT, au combien important, prenne toute la place qu’il mérite !

Le SNECA vous souhaite

de bonnes fêtes de fin d’année