Alors que la BNP, la Société Générale, le Crédit Mutuel, le CIC et certaines Banques populaires viennent d’annoncer le versement de primes récompensant la mobilisation des salariés durant la crise sanitaire, le Crédit Agricole se fait toujours attendre… En fait, au CA et pour les dirigeants des caisses régionales et entités, c’est jamais le bon moment pour en parler…

Lire ICI la suite avec l’édito du Sneca National