Déclarations et ordre du jour du CSE

Process harcèlement

Les élus Sneca se félicitent de la qualité des échanges, du temps dédié et de la façon dont les échanges ont été menés à travers le groupe de travail comprenant les élus de la CSSCT et la DRH.

Dans la mise en œuvre maintenant nous serons extrêmement attentifs au respect de ce process, notamment pour les dossiers gérés seuls par la DRH qui devra bien malgré cela informer les référents.

Enfin pour les autres sujets tels que les RPS, les incivilités, le DUERP etc les élus demandent à la DRH le process suivant :  groupes de travail pour déblayer les sujets, puis la présentation en CSSCT pour recueillir les éclairages de l’inspecteur du travail, du préventeur ou du médecin du travail et enfin présentation en CSE.

Les membres de la CSSCT sont toujours en attente de la formation sur le harcèlement. Le SNECA a fait une proposition d’un prestataire qui a l’habitude de former les élus et les directions sur ce sujet.

Le Sneca donnera un avis favorable

Désignation référents harcèlement

Référentes « Harcèlement » : Marion BEURDELEY et Françoise MINON

Référents Suppléants : Emilie ENOUF et Sébastien QUINTOIS

Le Sneca donnera un avis favorable

ODR

Une politique d’investissement 2024 de ralentissement du fait de la situation économique et de la raréfaction de la liquidité depuis plusieurs mois (32m€ de budget brut contre 40m€ en 2023). Le choix de diversifier en donnant la priorité des investissements dans les énergies renouvelables (12m€), dans la foncière immobilière (10m€) et dans CASRA capital (10m€) ainsi que la mise en place de la fongibilité des budgets ODR entre les filiales nous paraissent cohérents.

Le Sneca donnera un avis positif

 

00-Ordre du jour mars 2024

A votre disposition dans l’espace adhérents (cliquer sur la ligne) :

Vous souhaitez accéder à l’espace adhérents  : Espace adhérents